• Bouquet de chrysanthèmes

    Je me promène au jardin botanique. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas foulé les allées de soie d'or et d'herbe drue de ce magnifique havre de paix. Actuellement, les lumières cuivrées de l'automne le plongent dans une douceur tamisée, une fine luminosité poudreuse faite de grains d'or et de brise. Quelques chrysanthèmes violets percent la terre, l'humus cendré et le ciel de lait bleu qui nous surplombe. J'en ferais bien un bouquet de violine qui parfumerait et égaierait la maison. Mais il est interdit de cueillir des fleurs dans ce parc qui ressemble à une vitrine végétale.. si belle mais intouchable. A contre- coeur, je dois donc renoncer à cueillir ces trésors, laisser intacts ces trophées d'octobre.

    Dommage! Elles sont si belles ces fleurs, sous la soie de bronze de cette splendide journée! A défaut de pouvoir réellement les emporter avec moi, j'imagine que je les arrache et les conserve dans mon manteau de laine fraîche. En pensée seulement, je les thésaurise pour en faire un herbier d'automne....Rêve ou réalité, je ne sais plus.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :